Blog
bts nrc formation
Notez cet article

[BTS NRC] Une Formation Toujours Autant Appréciée par les Entreprises

🕒 Lecture 5 minutes

Depuis la rentrée 2018, le BTS Négociation et Relation Client (NRC) change d’appellation et de contenu pour devenir : BTS NDRC. Quelles sont les nouveautés qui vous attendent ? Tout semble se résumer à la lettre « D » pour digitalisation. En effet, le BTS NRC a connu une mise à jour de son programme afin de prendre en compte davantage l’impact du numérique sur les activités commerciales et en particulier concernant la relation clientèle. Le but de cet article est de vous donner des informations claires sur le BTS NDRC afin de le distinguer avec d’autres formations courtes dont le domaine est proche. Voyons ensemble quelles nouveautés ce BTS nous réserve. Qui sait ? C’est peut-être LA formation pour vous.

Le BTS NRC, qu’est-ce que c’est ?

Ce Brevet de Technicien Supérieur est spécialisé dans les activités commerciales. Son but est de former des agents commerciaux actifs et efficaces, prêts à s’adapter à la vente par téléphone, par Internet ou encore par démarchages. Le titulaire d’un BTS NRC est l’intermédiaire clé entre l’entreprise qu’il représente et le marché visé. Dans cette formation courte, 4 champs d’expertise sont mis à l’honneur :

  • la vente et la gestion de la relation client ;
  • la production d’informations commerciales ;
  • l’organisation et le management de l’activité commerciale ;
  • la mise en œuvre de la politique commerciale.

Par ailleurs, le BTS NRC peut se réaliser sous différents modes de formation. La majorité des étudiants optent pour la formation initiale, dans un établissement privé ou public, avec un enseignement théorique et l’accomplissement d’un stage chaque fin d’année. Néanmoins, il est tout à fait possible d’être admis dans un centre de formation en alternance. L’étudiant devra effectuer les démarches afin d’intégrer une entreprise d’accueil et signer un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. En choisissant cette option, il aura l’opportunité d’acquérir une forte expérience professionnelle qui jouera en sa faveur lors de son entrée sur le marché du travail. Autrement, la formation peut être suivie à distance, par correspondance.

 

À noter : à la différence du BTS MUC (management des unités commerciales), le BTS NDRC (Négociation et Digitalisation de la Relation Client) est davantage axé sur la manière d’appréhender et de rentrer en contact avec les clients.

À lire aussi : à la rentrée 2019, le BTS MUC devient le BTS MCO

Au programme : des matières techniques et de culture générale

Les cours du BTS NRC ont fait peau neuve, bien qu’ils soient semblables à 80 % du précédent programme. Dorénavant, l’influence des nouvelles technologies est intégrée au cursus afin d’être au plus proche du contexte actuel et des secteurs professionnels du digital. L’occasion pour les étudiants de participer à des matières identiques à tous les BTS :

  • culture générale et expression ;
  • langue vivante étrangère ;
  • culture économique, juridique et managériale ;
  • culture économique, juridique et managériale appliquée.

Ainsi que des enseignements spécialisés :

  • relation client et négociation-vente ;
  • relation client à distance et digitalisation ;
  • relation client et animation de réseaux ;
  • gestion de projet ;
  • atelier de professionnalisation (stages de 16 semaines obligatoires sur les 2 années d’études).

Durant leurs 2 stages, les futurs commerciaux pourront mettre en pratique les connaissances assimilées ; entreprendre une première expérience dans le secteur de la vente ; et améliorer son réseau pour une meilleure insertion professionnelle.

Bon à savoir : les étudiants ayant déjà de l’expérience dans les métiers de la vente peuvent être dispensés de stages sous condition de présenter leurs contrats de travail.

Pour ce qui est de la validation des acquis, des épreuves écrites ou orales sont prévues pour chacune des matières du BTS NRC. Sans oublier la soutenance « Conduite et présentation de projets commerciaux » dans laquelle vous exposerez votre projet commercial réalisé en entreprise.

Savoir si cette formation vous correspond

Conditions d’accès

Pour intégrer le BTS NRC, plusieurs voies s’ouvrent à vous. Les détenteurs d’un BAC STG « action et communication commerciale » ou « comptabilité-gestion », ainsi que les lauréats du BAC ES sont les premiers visés. Néanmoins, les titulaires du BAC pro « vente-représentation » peuvent également rejoindre cette formation. L’admission est constituée d’un dossier de candidature, avec lettre de motivation du BTS NRC et d’un entretien.

Vous n’avez pas le BAC, mais vous souhaitez tout de même travailler dans les métiers de la vente ? Bonne nouvelle ! Il est permis de suivre les enseignements du BTS NDRC dès lors où le candidat peut justifier de plusieurs années d’expérience dans les secteurs de la relation clientèle et de la prospection-négociation. Pour ce faire, il est essentiel de suivre les instructions de VAE BTS NRC afin de valider vos acquis et vous procurer le diplôme équivalent.

Les compétences à développer pour ce BTS

Avant de postuler à une formation, quelle qu’elle soit, il est important de faire le point sur ses qualités en lien avec le cursus recherché et se poser les bonnes questions :

  • votre capacité de communiquer à l’oral est-elle bonne ? Les compétences relationnelles sont un prérequis pour avoir des échanges convaincants et pertinents avec les clients ;
  • avez-vous un esprit d’initiative ? Il sera nécessaire afin de vous organiser et faire preuve d’autonomie, ainsi que rentrer en contact avec de nouveaux clients ;
  • pouvez-vous gérer votre comportement afin d’assimiler les codes professionnels adaptés à l’image de l’entreprise ?
  • êtes-vous à l’aise avec le numérique ? Les environnements digitaux font partie intégrante du BTS NDRC, car une partie des interactions se font davantage sur le web ; 
  • portez-vous un intérêt aux stratégies marketing et commerciales ? Si c’est le cas, vous pourrez relever des défis commerciaux et recevoir des compensations financières en cas de réussite.

Quels métiers pour un titulaire du BTS NRC ?

Envie de travailler dans les métiers de la vente ? cette formation permet de toucher un large éventail de postes de commerciaux, on pourrait citer notamment :

  • assistant-manager ;
  • assistant commercial ;
  • chef de produit ;
  • négociateur ;
  • animateur des ventes ;
  • animateur commercial de site e-commerce ;
  • promoteur des ventes ;
  • responsable des ventes ;
  • conseiller commercial ;
  • manager commercial.

Au-delà de la liste de postes, l’étudiant en BTS NRC sera formé à devenir un commercial expert en relation client. Il apprendra à communiquer et à négocier avec les clients, à gérer et partager les informations, et à suivre la politique commerciale mise en place. De plus, au vu de l’importance que prend le numérique, le futur commercial aura grandement besoin de maîtriser les outils d’informations et de communications tels que les réseaux sociaux et les blogs, entre autres.

Les postes à responsabilités sont accessibles après des années d’expérience : de responsable de secteur à celui d’agence en passant par chef de ventes, le titulaire du BTS NRC doit être polyvalent afin de contribuer à la croissance de son entreprise.

Poursuite d’études possible et variée

De plus en plus d’étudiants éprouvent le désir de prolonger leurs études après un BAC+2. En effet, cela est une occasion pour eux de se spécialiser dans un domaine précis afin d’améliorer leur chance d’insertion professionnelle. Après un BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client, il est envisageable de se lancer dans une licence professionnelle dans le domaine commercial, avec une L3 en économie-gestion ou en sciences de gestion, par exemple.

Il est également possible de postuler à des bachelors européens en marketing, management ou en ressources humaines au sein d’une école de commerce. Il est à noter que l’accès aux écoles spécialisées s’effectue par le biais des admissions parallèles, après avoir reçu les résultats du BTS NRC.

À signaler : un dossier très favorable et une mention à l’examen sont un atout non négligeable dans le but d’une poursuite d’étude à l’université comme dans une école de commerce.

 

Le BTS NDRC rejoint la longue liste des formations commerciales, mais il se différencie avec des enseignements qui tournent autour des nouvelles technologies. La refonte du programme permet de placer les services proposés par l’entreprise au centre de la relation client et non plus seulement le produit.

Intéressé par les métiers de la vente ? Rejoignez-nous sur Mon Salon Étudiant pour échanger avec nos spécialistes de l’orientation sur la formation qui vous correspond, et cela de chez vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *