Blog
BTS Tourisme la formation
Notez cet article

BTS Tourisme : Présentation, Programme, Débouchés | Formation Courte

Depuis 2012, le BTS Tourisme a fait peau neuve et continue à être le cursus phare de ce secteur. Formation courte idéale pour les inconditionnels du voyage, de la culture, et du commerce. Le BTS Tourisme a le mérite de proposer un diplôme en lien direct avec les préoccupations du marché du travail. Cependant, nous verrons qu’il peine à faire ses preuves, bien qu’il soit répandu sur l’ensemble du territoire avec plus de 180 établissements qui le prépare. Il n’est pas étonnant que la refonte de cette formation ait été réalisée et appelée de ses vœux en grande partie par les professions touristiques elles-mêmes. Retour sur ce qu’est le BTS Tourisme, les profils des candidats, et ses débouchés.

Présentation du BTS Tourisme

À l’instar de la précédente formation, le nouveau BTS Tourisme a toujours vocation à se tourner vers des bacheliers généraux (L ou ES) ou technologiques (STMG), voire des élèves en bac pro. Les candidats doivent notamment maîtriser deux langues étrangères, dont l’anglais. Pour ce qui est des débouchés, ils restent en grande partie inchangés : office de tourisme ; organismes de tourisme territoriaux ; entreprises de transport, etc. Alors de quels changements parle-t-on concernant le BTS Tourisme ? C’est surtout l’intégration du numérique au sein des professions du tourisme qui entraîne de nouveaux enjeux de formation professionnelle. En effet, depuis plus de dix ans le secteur du tourisme a connu une véritable révolution avec l’apparition de l’E-tourisme, les réservations en ligne, les plates-formes touristiques (du type AirBnB), entre autres. D’où la nécessité de réactualiser le programme du BTS Tourisme afin d’être davantage en adéquation avec le marché du travail. Le cursus s’enrichit en incluant dorénavant le traitement et le partage de l’information, l’importance de la veille professionnelle, ainsi que la gestion de la relation client. Par ailleurs, l’apprentissage des langues se voit logiquement renforcé, notamment sur les problématiques autour de l’accueil, la vente et de l’accompagnement des touristes.

Le BTS Tourisme forme des spécialistes polyvalents, apte à occuper l’ensemble des métiers du tourisme. Les titulaires de ce diplôme seront capables de :

  • accueillir et accompagner des touristes ;
  • développer des activités touristiques ;
  • informer et conseiller des touristes français et étrangers ;
  • assurer le suivi du service proposé ;
  • gérer et diffuser les informations en relation avec le secteur du tourisme.

Organisation de la formation : programme et examen

Le BTS Tourisme est le résultat de l’association de deux anciens BTS : AGTL et VPT. Il totalise 930 heures de cours pour chaque année, soit 31 heures par semaine. La première année est constituée d’un tronc commun, consacré à des enseignements généraux :

  • 120 heures de culture générale ;
  • 180 heures de langues vivantes étrangères ;
  • 240 heures de gestion de la relation client ;
  • élaboration des prestations touristiques ;
  • gestion de l’information touristique ;
  • parcours de professionnalisation.

En 2e année, l’enseignement « gestion de l’information touristique » laisse place à deux spécialisations au choix : « information et multimédias » ou « information et tourismatique ». À mentionner également, la présence du parcours de professionnalisation qui permettra aux futurs diplômés de mettre en application les connaissances théoriques qu’ils auront acquis, en particulier durant les 12 semaines de stage (sur les deux ans). La possibilité pour le titulaire du BTS Tourisme de développer des compétences liées à des activités touristiques particulières durant les 60 heures d’étude personnalisée, telles que : le tourisme d’affaires, tourisme social, tourisme balnéaire, l’écotourisme, etc.

À noter : le BTS Tourisme en alternance est réalisable de manière gratuite et rémunérée.

Pour ce qui est des examens, chaque enseignement est sujet à validation. Les évaluations se font soit à l’oral ou à l’écrit selon le statut de l’établissement (public ou privé). Concernant les coefficients, ils sont quasi équivalents d’une matière à une autre, avec en moyenne un coefficient égale à 2. Une épreuve facultative est disponible et concerne la troisième langue étrangère étudiée en BTS Tourisme.

Quel profil pour suivre un BTS Tourisme ?

Le but du BTS Tourisme est de permettre aux diplômés d’accéder à l’ensemble des métiers du tourisme en ayant des connaissances à la fois polyvalentes et spécialisées dans un secteur particulier. C’est pourquoi la pratique de l’anglais et de deux autres langues étrangères est si importante lors de votre candidature au BTS Tourisme. Gardez à l’esprit que votre niveau d’anglais peut être toujours amélioré et que dans l’enseignement supérieur, il n’est pas rare de rencontrer des étudiants bilingues.

Avant de se lancer dans une formation, il vaut mieux se projeter et prendre connaissance des savoir-faire et savoir-être qu’il est nécessaire de posséder ou de développer. En voici quelques-uns afin de vous orienter :

  • maîtriser des environnements numériques et digitaux ;
  • savoir travailler en équipe dans le but de mener à bien des projets ;
  • compétences relationnelles à mettre en œuvre en situation professionnelle ;
  • savoir s’organiser et être autonome ;
  • développer sa culture générale, en particulier en Histoire, Géographie, et sur l’actualité.

À la recherche d’une formation courte ? Nos spécialistes de l’orientation répondent à toutes vos questions sur Mon Salon Étudiant.

Poursuite d’études et débouchés

À l’origine, le BTS Tourisme est un diplôme qui amène logiquement à une insertion professionnelle. Néanmoins, certains étudiants se voient mal entrer directement dans la vie active après l’obtention du diplôme et appréhendent encore le monde du travail. C’est à cet effet qu’il est tout à fait envisageable de poursuivre ses études avec une licence professionnelle afin de se spécialiser davantage :

  • Licence pro guide conférencier ;
  • Licence pro métiers du tourisme : commercialisation des produits touristiques ;
  • Licence pro métiers du tourisme : communication et valorisation des territoires ;
  • Licence pro métiers du tourisme et des loisirs ;
  • Licence pro tourisme et loisirs sportifs.

Préparer un Bachelor dans une école spécialisée dans le tourisme peut être également une éventualité intéressante afin d’atteindre un niveau bac +3.

Le Diplôme Européen d’Etudes Supérieures (DEES) est une formation en 1 an à suivre après un bac +2. Les diplômes liés au tourisme sont : le DEES Tourisme et Hôtellerie et le DEES Transport et Logistique. Son point fort : sa reconnaissance à l’international (ainsi qu’aux États-Unis), avantageux pour une poursuite d’étude à l’étranger.

Moins courant, la possibilité d’intégrer une école de commerce pour trois années de plus. Il est important de souligner qu’il peut être compliqué d’être admis après un BTS Tourisme dans ce type d’établissement au vu du manque de spécialisation en tourisme. Cependant, rien n’est perdu dès lors où vous disposez d’un excellent dossier et que les admissions parallèles se déroulent sur concours.

Vous souhaitez une insertion professionnelle rapide et cohérente avec votre projet ? Très bien. Le titulaire du BTS Tourisme peut faire carrière dans les entreprises de tourisme (tours opérateurs, centrales de réservation, agences de voyages, etc.) ; les entreprises de transport de personnes (compagnies aériennes, autocaristes, transporteurs maritimes et fluviaux, etc.) ; les entreprises d’hébergement (clubs et villages vacances, chaînes hôtelières, etc.) ; les organismes de tourisme territoriaux liés à des institutions locales régionales, voire nationales (offices de tourismes, comités départementaux et régionaux du tourisme, etc.)

 

L’évolution des modes de consommation du tourisme en France et dans le monde va de pair avec les grandes avancées du numérique. Les métiers du tourisme cherchent à se réinventer, mais un BTS Tourisme est fortement concurrencé par d’autres formations à visées commerciales comme le BTS MUC et le BTS NRC. En effet, les recruteurs recherchent de plus en plus des profils avec un esprit commercial et marketing accentué.

 

Le secteur du tourisme vous intéresse, mais vous vous demandez quel cursus suivre. Des experts de l’orientation sont à votre écoute de chez vous gratuitement sur mon Salon Étudiant 100 % digital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *