Blog
smartphone pour étudier
Sondage : 1 élève sur 2 utilise son smartphone pour étudier
4.5 (90%) 18 votes

Sondage : 1 élève sur 2 utilise son smartphone pour étudier

🕒 Lecture 3 minutes

C’est le résultat d’une enquête réalisée par la plateforme d’aide aux devoirs Kartable. Il en ressort que les jeunes utilisent largement leur smartphone pour étudier, réviser ou faire leurs devoirs. L’utilisation du téléphone dans le cadre de la scolarité a le vent en poupe. Bientôt pour trouver l’orientation post-bac ?

Les Digital natives lui vouent un culte sans fin. Ceux que l’on appelle communément les “enfants du numérique” ont grandi avec le téléphone à la main. Réseaux sociaux, rencontres, streaming… le smartphone est un outil précieux sur lequel on peut tout faire. Les plus jeunes l’ont bien compris. Si bien qu’ils ne pourraient s’en passer pour réussir leur scolarité. Exit les dictionnaires et les encyclopédies rangés bien au fond du placard. Place dorénavant aux applications de révisions en ligne comme il existe tant sur l’App Store ou Google Play. Kartable en fait partie. Celle qui se décrit comme la “meilleure appli pour réviser” a auditionné 724 jeunes scolarisés du collège aux études supérieures.

56% utilisent leur smartphone pour étudier

Les résultats de l’étude vont dans le sens d’une digitalisation de plus en plus importante de la scolarité. Plus d’un jeune sur deux déclare ainsi utiliser leur smartphone pour étudier, faire leurs devoirs ou encore pour réviser leurs cours (56%). Parmi eux, 47% restent entre 10 à 30 minutes quotidiennement pour travailler à la maison, en cours, chez des amis ou dans les transports communs. Dans le détail, 21% des interrogés l’utilisent entre 10 à 20 minutes et 26% entre 20 et 30 minutes.

LIRE AUSSI : Que faire après le bac ? Toutes les alternatives possibles

Un outil indispensable…

Le smartphone s’est tellement imposée dans la vie des collégiens, des lycéens et des étudiants qu’il en devient presque indispensable. Pour une moitié d’entre eux, c’est impensable de s’en séparer pour leurs études (53%). En outre, 38% jugent le téléphone portable comme “très utile” dans ce cadre. Seuls 9% des étudiants sondés estiment qu’il n’est pas nécessaire pour faire leur devoirs.

… qui a de beaux jours devant lui

Les marginaux n’utilisant pas leur téléphone portable pour leur parcours scolaire et universitaire ne devraient pas être nombreux si l’on en croit l’étude de Kartable. En effet, plus de neuf sondés sur dix considèrent que le smartphone va prendre plus de place à l’avenir (93%).

Les toilettes, lieu de prédilection pour réviser

Selon l’enquête, les jeunes qui utilisent le smartphone pour étudier le font dans leur chambre (46%). C’est d’après eux le lieu idéal pour faire ses devoirs ou pour réviser. Et peut-être un moyen d’échapper à la surveillance de leurs parents ? L’étude ne le dit pas. En revanche, elle met en lumière un endroit beaucoup plus insolite de l’utilisation du smartphone : les toilettes (20%) qui se classent devant le salon ou encore la cuisine (18%).

Tu ne sais pas encore quelle voie choisir ?

Télécharge notre guide pour une orientation réussie

L’orientation post-bac maintenant sur smartphone

Face à une digitalisation de plus en plus importante, les jeunes accros à leur téléphone portable ne peuvent pas seulement réaliser leurs devoirs. Dorénavant, ils peuvent aussi trouver leur orientation post-bac sur le web. Depuis septembre dernier, le site MonSalonEtudiant.com propose une multitude de salons étudiants par thématique uniquement en ligne. Les futurs bacheliers inscrits peuvent ainsi échanger par vidéo, par tchat ou par téléphone avec les représentants d’écoles répartis aux quatre coins de la France. Comme l’ouverture d’une encyclopédie prenait plus de temps que l‘utilisation d’un moteur de recherche, l’orientation en ligne évite grandement de se déplacer dans les salons physiques situés dans les grandes villes.

La plateforme Kartable a réalisé son étude entre le 17 décembre 2018 et le 3 janvier 2019 sur la base de 724 collégiens, lycéens et étudiants du supérieur utilisateurs de l’application.

One Comment

  1. Axelle59

    C’est étonnant que ce soit le smartphone qui soit le plus utilisé. La taille d’écran d’une tablette semble plus adaptée pour lire et apprendre un cours. La nouvelle technologie de smartphone pliable devrait être très pratique pour les étudiants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *